Accueil Chine Monde Afrique Economie Culture/Edu Science/Tech Santé Société Environnement Tourisme Sports
-
La relation Chine-UE à un nouveau seuil (COMMENTAIRE)
-
Le président du Parlement chinois rencontre le Premier ministre italien
-
Tenue du 11e sommet Chine-UE à Prague
-
Le PM chinois annonce l'envoi bientôt d'un nouveau groupe d'achats à l'UE
-
Wen Jiabao appelle à des relations rapprochées avec la République tchèque
Wen Jiabao appelle à des relations rapprochées avec la République tchèque
  2009-05-21 10:38:07  

 Wen Jiabao et  le premier ministre tchèque
 Wen Jiabao et  le premier ministre tchèque

     PRAGUE, 20 mai (Xinhua) -- Le Premier ministre  chinois, Wen Jiabao, a appelé à des relations fermes entre la  Chine et la République tchèque lors de sa rencontre mercredi avec  des meneurs tchèques.  

     Le gouvernement chinois attache une grande importance à ses  relations avec la République tchèque et envisage de pousser en  avant les relations vers une nouvelle étape, a indiqué M. Wen lors de sa rencontre avec le président tchèque, Vaclav Klaus.  

     M. Wen a souligné que la République tchèque, de concert avec  d'autres pays d'Europe de l'Est et du Centre, est l'un des pays à  avoir très tôt établi les relations diplomatiques avec la Chine et leurs relations bilatérales jouissent d'une solide base.  

     Cette année marque le 60e anniversaire de l'établissement des  relations diplomatiques entre la Chine et la République tchèque.  

     M. Wen a affirmé que durant les 60 ans passés, l'amitié et la  coopération ont toujours été le ton principal des relations  bilatérales malgré de profonds changements dans les deux pays et  dans le monde.  

     Il a expliqué que ces dernières années, la Chine et la  République tchèque ont maintenu des contacts de haut niveau avec  l'approfondissement de la coopération économique bilatérale et le  développement des échanges sociaux et culturels.  

     Le Premier ministre chinois a précisé que la Chine attache une  grande importance à ses relations avec la République tchèque et  envisage de profiter du 60e anniversaire comme une opportunité  pour renforcer la confiance politique mutuelle, développer le  commerce et l'investissement mutuel, renforcer la coopération dans la science, la protection de l'environnement, promouvoir les  échanges non-gouvernementaux et avoir une meilleure coordination  dans les affaires internationales.  

Le gouvernement chinois attache une grande importance à ses  relations avec la République tchèque et envisage de pousser en  avant les relations vers une nouvelle étape, a indiqué M. Wen lors de sa rencontre avec le président tchèque, Vaclav Klaus.
 La rencontre entre Wen Jiabao et  le président tchèque, Vaclav Klaus.

     M. Klaus, qui a visité par trois fois la Chine, a indiqué qu'il a été très impressionné à chacune de ses visites en Chine. La  République tchèque considère la Chine comme une importante  partenaire et souhaite renforcer la coopération et les échanges  avec elle dans divers domaines, a indiqué M. Klaus.  

     Il a exprimé son espoir que de plus en plus de compagnies  tchèques investissent en Chine.  

     Leur rencontre a eu lieu après avoir participé au 11e sommet  Chine-Europe tenu mercredi matin à Prague. Le République tchèque  assume la présidence tournante de l'Union européenne (UE).  

     M. Wen a fait l'éloge des efforts déployés par M. Klaus pour  organiser avec succès le sommet et a beaucoup parlé de sa  contribution aux relations bilatérales.  

     Le Premier ministre chinois s'est également entretenu mercredi avec son homologue tchèque, Jan Fisher.  

     M. Wen a estimé qu'il est particulièrement important pour la  Chine et la République tchèque de travailler ensemble durant la  crise financière mondiale.  

     Le gouvernement chinois souhaite développer le commerce avec  la République tchèque, augmenter l'investissement mutuel et  prendre des actions concrètes pour promouvoir la balance  commerciale, a ajouté le Premier ministre chinois.  

     La Chine accueille les efforts faits par les entreprises  tchèques pour davantage exploiter le marché chinois, a souligné M. Wen, ajoutant que les deux côtés peuvent également essayer de  rentabiliser conjointement d'autres marchés.  

     Les deux parties doivent créer un environnement sain pour  l'investissement et la coopération entre les entreprises, a ajouté M. Wen.  

     M. Fisher a fait savoir que la République tchèque considère le 60e anniversaire comme une nouvelle étape importante et qu'elle  renforcera le dialogue politique avec la Chine et la coopération  dans les domaines, tels que le commerce, l'investissement, le  tourisme et la culture.  

     Il a également appelé à des efforts conjoints avec la Chine  pour régler la crise financière internationale et pousser les  relations bilatérales à un nouveau niveau.