Accueil Chine Monde Afrique Economie Culture/Edu Science/Tech Santé Société Environnement Tourisme Sports
-
La relation Chine-UE à un nouveau seuil(COMMENTAIRE)
-
Le président du Parlement chinois rencontre le Premier ministre italien
-
Tenue du 11e sommet Chine-UE à Prague
-
Le PM chinois annonce l'envoi bientôt d'un nouveau groupe d'achats à l'UE
-
Wen Jiabao appelle à des relations rapprochées avec la République tchèque
La relation Chine-UE à un nouveau seuil(COMMENTAIRE)
  2009-05-21 09:32:56  

     BEIJING, 20 mai (Xinhua) -- Le 11ème sommet de Chine-Union  européenne (UE), après avoir été reporté en décembre où il devait  se tenir en France, pour des raisons bien connues, a lieu mercredi à Prague, la capitale tchèque.  

     La tenue de cette rencontre montre que la Chine et l'UE peuvent supporter toutes sortes de difficultés, prouve le désir commun des deux parties de consolider et développer les relations bilatérales, et indique que le partenariat stratégique global Chine-UE est à un nouveau seuil historique.  

     Du 27 janvier au 3 février 2009, le Premier ministre chinois  Wen Jiabao a effectué un "voyage de confiance" au siège de l'Union européenne et dans quatre pays européens (Suisse, Allemagne,  Espagne et Grande-Bretagne), qui a considérablement amélioré la  confiance des deux parties dans le renforcement de la coopération. 

     Au cours de cette visite, Wen et le président de la Commission  de l'UE, Jose Manuel Barroso, partagent l'avis qu'une meilleure  coopération Chine-UE revêt de l'importance pour le monde et que le sommet Chine-UE doit se tenir le plus tôt possible en 2009.  

     En outre, avec l'amélioration des relations siono-françaises,  les conditions pour le sommet sont réunies.  

     Le sommet intervient au moment où la situation internationale  est marqué par un grand changement par rapport au début de l'année: les dommages que la crise financière mondiale a causés à  l'économie réelle sont plus évidents, et la grippe A/H1N1  constitue un défi à la fois pour la Chine et pour l'Europe.  

     Dans de telles circonstances, la participation du Premier  ministre chinois au sommet Chine-UE ne démontre pas seulement la  grande importance que la Chine accorde au partenariat stratégique  global entre les deux parties, mais aussi la détermination de la  Chine et sa sincérité à oeuvrer avec l'UE pour traiter des  questions mondiales telles que la crise financière.  

     Le sommet aidera à stabiliser la relation Chine-UE et à  renforcer sa tendance favorable de développement.  

     Les zigzags apparus dans le développement des relations sino- européennes l'année dernière ont fourni une opportunité pour la  réflection. Comme l'a affirmé un haut cadre de l'UE au cours d'un  récent séminaire, la Chine et l'UE devraient chercher un terrain  d'entente tout en réservant les divergences dans le cadre du  partenariat stratégique global, et l'on ne doit pas exiger des  opinions identiques sur toutes les questions.  

     Ce sera un choix sage pour les deux parties de respecter les  intérêts de base de chacun et d'aborder de façon appropriée les  divergences, par rapport auxquelles, la coopération Chine-UE est  le courant dominant.  

     La Chine et l'UE attachent mutuellement une grande importance à leurs considérations stratégiques. Les deux parties ont des  intérêts communs et ont besoin de coopérer sur un large éventail  de questions mondiales. Par conséquent, une bonne et stable  relation sert les intérêts principaux des deux parties. Les  leaders des deux parties ont besoin de renforcer le dialogue et  les contacts avec une vue stratégique mondiale et sur la base de  l'égalité et du respect mutuel.  

     Face à la crise financière et économique actuelle, le sommet  Chine-UE de Prague devrait faire avancer le commerce bilatéral et  la coopération économique, qui restent l'élément clé du  partenariat stratégique global Chine-UE.  

     L'année dernière, le volume du commerce sino-européen a dépassé 400 milliards de dollars américains pour la première fois. L'UE  reste le plus grand partenaire commercial et le plus grnad marché  d'exporation de la Chine. Récemment, l'UE est devenue la plus  grande source d'importation chinoise. La Chine reste le deuxième  plus grand partenaire commercial de l'UE. Le marché croissant  chinois présente d'énormes opportunités pour les entreprises  européennes.  

     Depuis le début de cette année, le commerce UE-Chine a été  progressivement affecté par la crise financière. Renforcer la  coopération économique et commerciale et surmonter la crise  deviennent un défi principal pour les deux parties. 

     Une bonne coopération entre la Chine et l'Europe contribuera à  combattre le protectionnisme dans le commerce et les  investissements, à augmenter la confiance, et à promouvoir une  relance anticipée de l'économie mondiale.  

     En décembre, la Conférence des Nations unies sur le changement  climatique se tiendra dans la capitale danoise, Copenhague, et les différentes parties négocient encore sur un accord final. Le  sommet de Prague doit permettre à la Chine et à l'Europe de mieux  comprendre leurs différentes positions sur la question et mener  une coopération pratique.  

     En effet, la Chine et l'UE ont un énorme potentiel pour  coopérer dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les  deux parties pourraient étendre la coopération dans le  développement de nouvelles énergies et des technologies qui  économisent l'énergie, la promotion d'une économie à faible  émission de carbone, et la transformation des industries de la  protection environnementale en nouveaux secteurs de croissance  économique.  

     Un dicton populaire chinois dit que l'on doit voir et aborder  les problèmes sur le long terme avec un oeil ouvert. Depuis 1975,  la relation sino-européenne a traversé trois phase - partenariat  constructif, partenariat global et partenariat stratégique global. Ce processus montre l'importance stratégique croissance de la  relation sino-européenne. Le 11ème sommet Chine-UE devra sans  doute porter la relation Chine-UE à une nouvelle phase de  développement.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Tenue du 11e sommet Chine-UE à Prague(PAPIER GENERAL)

PRAGUE, 20 mai (Xinhua) -- Le 11ème sommet Chine-UE s'est tenu  mercredi à Prague avec la participation du Premier ministre  chinois Wen Jiabao, du président de la Commission européenne Jose  Barroso et du président tchèque Vaclav Klaus dont le pays assume  la présidence de l'UE. 

Le PM chinois annonce l'envoi bientôt d'un nouveau groupe d'achats à l'UE

PRAGUE, 20 mai (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Wen  Jiabao a annoncé mercredi à Prague que la Chine enverrait bientôt  un autre groupe d'achats à l'Union européenne (UE) afin  d'accroître les importations chinoises en provenance d'Europe.  

Wen rejette les allégations selon lesquelles la Chine et les Etats-Unis monopoliseraient les affaires mondiales dans l'avenir

PRAGUE, 20 mai (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Wen  Jiabao a qualifié mercredi à Prague, de sans fondement, les  allégations selon lesquelles la Chine et les Etats-Unis, ou le  soit-disant groupe des deux (G2) devraient monopoliser les  affaires mondiales dans l'avenir. 

Wen Jiabao appelle à des relations rapprochées avec la République tchèque

Le Premier ministre  chinois, Wen Jiabao, a appelé à des relations fermes entre la  Chine et la République tchèque lors de sa rencontre mercredi avec  des meneurs tchèques.

PRAGUE, 20 mai (Xinhua) -- Le Premier ministre  chinois, Wen Jiabao, a appelé à des relations fermes entre la  Chine et la République tchèque lors de sa rencontre mercredi avec  des meneurs tchèques.