Accueil Chine Monde Afrique Economie Culture/Edu Science/Tech Santé Société Environnement Tourisme Sports
-
Israël prêt pour des discussions de paix avec la Syrie sans préalables
-
Le premier entretien russo-américain sur les armes stratégiques est fructueux
-
Nasser Al-Mohammad nommé Premier ministre du Koweït
-
Israël ouvre son ambassade au Turkménistan
-
Les Etats-Unis et Israël forment un groupe de travail de haut niveau sur l'Iran
Le premier entretien russo-américain sur les armes stratégiques est fructueux
  2009-05-21 08:49:55  

     MOSCOW, 20 mai (Xinhua) -- La Russie estime que son premier  entretien avec les Etats-Unis sur un nouveau traité de réduction des armes stratégiques était fructeux et construtif, a rapporté  mercredi l'agence Interfax en citant une source du ministère russe des Affaires étrangères. 

     "Les pourparlers ont eu lieu. Nous les considérons comme étant  fructueux", a affirmé cette source. 

     La réunion de deux jours s'est déroulée d'une manière  constructive, selon le même diplomate, qui a ajouté que les deux  parties avaient convenu de se rencontrer de nouveau du 1 au 3 juin à Genève. 

     Le rapport sur cet entretien sera présenté à un sommet russo- américain qui devrait se tenir début juillet à Moscou, a indiqué  la même source. 

     Le président russe Dmitri Medvedev et son homologue américain  Barack Obama étaient tombés d'accord, lors de leur première  rencontre à Londres en avril, pour chercher un nouveau traité en  remplacement du Traité de réduction des armes stratégiques (START) avant la fin de l'année. 

     Le START, qui va expirer en décembre prochain, impose à chaque  partie une limite de 6.000 ogives nucléaires stratégiques ou à  longue portée.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lavrov: le nouveau traité sur la réduction des armes devrait garantir une sécurité équilibrée

MOSCOU, 20 mai (Xinhua) -- Le ministre russe des Affaires  étrangères, Sergueï Lavrov, a souligné mercredi qu'un nouveau  traité de réduction des armes stratégiques doivent assurer une  sécurité équilibrée pour tous les pays.