Accueil Chine Monde Afrique Economie Culture/Edu Science/Tech Santé Société Environnement Tourisme Sports
-
La Chine a modernisé son accélérateur de particules
-
Les astronautes d'Atlantis libèrent le télescope spatial Hubble
-
Le Kazakhstan étudie un plan pour accueillir la banque internationale du fuel nucléaire
-
Des astronautes américains installent des batteries sur Hubble
-
Deux astronautes américains réparent un spectrographe imageur de Hubble
La Chine a modernisé son accélérateur de particules
  2009-05-20 14:31:36  

     BEIJING, 20 mai (Xinhua) -- Les scientifiques chinois viennent  d'achever un programme quinquennal de modernisation qui vise à  donner à son collisionneur électron-positron une puissance parmi  les plus grandes du monde. 

     La puissance de cet accélérateur de particules a été augmentée  plus de 30 fois, a annoncé mardi l'académicien Chen Hesheng,  directeur de l'Institut de physique des hautes énergies de  l'Académie des Sciences de Chine (ASC). 

     La Chine a construit en 1988 son premier collisionneur, le  Beijing Electron-Positron Collider (BEPC) qui a permis aux  scientifiques chinois d'effectuer des recherches de pointe dans  les domaines des hautes énergies sans faire appel à des  installations étrangères. 

     Les scientifiques l'ont utilisé pour observer plusieurs sortes  de collisions en accélérant des électrons, des protons ou des  neutrons. 

     L'Institut de physique des hautes énergies de l'ASC a commencé  la modernisation du BEPC en 2004 pour un coût de 640 millions de  yuans (94 millions de dollars) pour pousser leurs recherches. 

     Selon M.Chen, la nouvelle puissance du BEPC est cinq fois plus  grande que celle du collisionneur de l'Université Cornell aux  Etats-Unis.