Accueil Chine Monde Afrique Economie Culture/Edu Science/Tech Santé Société Environnement Tourisme Sports
-
L'Afrique du Sud déclare la zone frontalière avec le Zimbabwe "région sinistrée"
-
La construction maghrébine "a très peu avancé", dit un ministre algérien
-
Le Conseil de sécurité réitère sa préoccupation sur la situation en Guinée-Bissau
-
L'ONU appelle la communauté internationale à combattre la piraterieen Somalie
-
Niger: Début des festivités marquant le 50ème anniversaire de la  proclamation de la république
Niger: Début des festivités marquant le 50ème anniversaire de la  proclamation de la république
  2008-12-12 20:12:34  

     NIAMEY, 12 décembre (Xinhua) -- Les festivités marquant le  50ème anniversaire de la proclamation de la république au Niger  ont débuté, jeudi à Tillaberi (chef-lieu de région portant le même nom), région hôte de cette troisième édition de la fête tournante  du 18 décembre. 

     Le Niger est devenu république le 18 décembre 1958 et depuis  trois ans, cette date est célébrée en grande pompe, sous forme de  fête tournante, rappelle-t-on. 

     Plus de 3.000 jeunes artistes et sportifs sont déjà arrivés à  Tillaberi (ouest du Niger), où ils vont rivaliser d'ardeur dans  diverses compétitions jusqu'au 18 décembre. 

     La cérémonie du lancement des festivités, à laquelle toutes les couches sociales du Niger avaient été conviées, a été présidée par le premier ministre Seini Oumarou, en présence des présidents des  institutions de la république, les membres du gouvernement, les  députés nationaux et plusieurs autres personnalités. 

     "Cinquante ans pour une république comme la nôtre est plus  qu'un âge de raison et de responsabilité (...), toute chose qui  doit amener la jeunesse de notre pays à comprendre et à considérer qu'elle évolue désormais dans un contexte de responsabilité  collective, qui lui impose le rôle déterminant (...), qu'elle se  tienne debout, qu'elle parle haut et fort...", a affirmé le  ministre de la Jeunesse et des Sports, Abdourahamane Seydou,  président du Comité national d'organisation. 

     Pour lui, il est convenu de considérer déjà cette fête comme  une réussite au pragmatisme de l'action du président Mamadou  Tandja. 

     "L'heure n'est pas au bilan, mais le lieu et le moment nous  paraissent bien indiqués pour témoigner. Oui témoigner, nous  allons témoigner de l'engagement et de la détermination d'un homme qui entend faire du Niger un pays qui gagne", faisant allusion au  président Tandja. 

     Tillaberi, ville hôte de cette troisième fête tournante, a été  modernisée et rendue propre pour la circonstance. 

     Elle a acquis notamment un stade omnisport flambant neuf, une  maison de la culture, 15 kilomètres de routes bitumées à travers  la ville, l'installation de feux optiques au niveau de certains  carrefours, la réfection et le renforcement de l'éclairage public.