Flash>>
- Etats-Unis : déraillement de deux trains (2007-05-30)- L'Egypte s'oppose aux sanctions américaines contre le Soudan (2007-05-30)- L'Iran adopte une diplomatie active pour aider à restaurer la sécurité en Irak (haut responsable) (2007-05-30)- Le présdient syrien entame un deuxième mandat de sept ans (2007-05-30)- La Russie teste un nouveau missile intercontinental (2007-05-30)- Cinq Britanniques enlevés en Irak (2007-05-30)
 
Washington appelle à la levée des restrictions sur son boeuf
  2007-05-30 10:02:57  

     WASHINGTON, 29 mai (XINHUA) -- Le secrétaire américain à  l'Agriculture, Mike Johanns, a déclaré que son gouvernement  travaillait pour la levée des restrictions imposées par le Japon  et la Corée du sud sur ses produits bovins depuis l'apparition de  la vache folle en décembre 2003, a rapporté mardi The Wall Street  Journal. 

     L'appel américain a été étayé par le statut de "risques  contrôlés" accordé le 15 mai dernier aux boeufs américains par  l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), un organe  reconnu par l'Organisation mondiale du commerce pour l'élaboration des critères en la matière. 

     Le verdict de l'OIE sera convaincant pour persuader les  importateurs, a affirmé le représentant. 

     Lundi, Séoul a déclaré qu'il tiendrait des négociations avec  Washington sur l'assouplissement de ses restrictions sur  l'importation du boeuf américain. 

     Le gouvernement sud-coréen procédera lui-même à une évaluation  des risques afin de déterminer la reprise de l'importation de la  viande de boeufosseuse, a fait savoir le ministre des Finances,  Kwon Okyu. 

     Pour sa part, le Japon n'envisage pas de levée immédiate de ses restrictions. 

     Les deux pays asiatiques, qui importaient des produits bovins  pour une valeur de deux milliards de dollars, de même que le  Mexique, constituent les trois premiers débouchés du boeuf  américain.

  Liens connexes