La France "inquiète" sur le sort de la journaliste de Libération disparue en Irak
  2005-01-07 19:38:53
 

Paris a "des inquiétudes mais  pas de certitudes" sur le sort de la journaliste de Libération Florence Aubenas, disparue depuis mercredi avec son interprète irakien Hussein Hanoun Al Saadi en Irak, a déclaré vendredi le ministre français des Affaires étrangères Michel Barnier.

     PARIS, 7 janvier (XINHUANET) -- Paris a "des inquiétudes mais  pas de certitudes" sur le sort de la journaliste de Libération  Florence Aubenas, disparue depuis mercredi avec son interprète  irakien Hussein Hanoun Al Saadi en Irak, a déclaré vendredi le  ministre français des Affaires étrangères Michel Barnier. 

     "Nous ne savons pas de quoi il s'agit. Nous partageons  l'inquiétude" de la rédaction de Libération, a dit M. Barnier. " Nous avons des inquiétudes mais pas de certitudes", a-t-il ajouté, indiquant que "plusieurs hypothèses" sont possibles. 

     Florence Aubenas, 43 ans, grand reporter à Libération, et  son assistant n'ont plus été vus depuis qu'ils sont sortis de leur hôtel à Bagdad mercredi matin, selon le journal. 

     Elle était arrivée en Irak le 16 décembre dernier, quelques  jours avant la libération des deux autres journalistes français,  Christian Chesnot et Georges Malbrunot, qui sont revenus en France après avoir été détenus en otages pendant 124 jours en Irak. Fin 

Plainte de l'accompagnateur des ex-otages français contre l'armée américaine
Bongo Ondimba félicite Chirac pour la libération des otages français en Irak
La récupération des deux otages français est une opération exclusivement française
L'UNESCO salue la libération des otages français en Irak
Le président tchadien se réjouit de la libération des deux otages français
Les deux otages français libérés ne sont pas en Jordanie